Français

 

 

Mère Myriam, fondatrice des Soeurs Mariales, répond aux questions posées par des jeunes

dans le cadre d'une conférence publique en 1999, en France.

Nous avons choisi ces enseignements car ils sont une réponse à ce que ne cesse de demander à tous le Pape Francois :

"Sommes-nous prêts à nous engager en chrétiens cohérents, 24 heures sur 24, pour rendre témoignage par notre parole et par notre exemple ?"

 

 

 

 

 

 

Procession de la Fête-Dieu dans notre Monastère (en France)

 

 

 

 

 

 

 

Déclaration de Monseigneur Eduard KOJNOK envoyée en francais en France en 2001 en réponse à la campagne médiatique antireligieuse qui a été, dix ans plus tard, traduite en slovaque.

 

 

 

 

Près de Marie, je prie en ce soir pour tous ceux...

 

qui cherchent - mais qui ne rencontrent que des murs...

qui tendent la main - mais que personne ne saisit...

qui sont aveugles - mais à qui personne ne montre la route...

 

qui crient - mais que personne n'entend...

qui écoutent - mais à qui personne ne parle...

 

qui ont froid - mais à qui personne n'offre un vêtement...

qui ont faim - mais que personne n'invite au festin...

qui ont soif - mais à qui personne ne montre la source...

qui sont étrangers - mais que personne n'accueille...

qui sont captifs - mais que personne ne visite...

qui sont esclaves - mais à qui personne n'offre la libération...

qui ont soif d'Amour - mais que personne ne désaltère...

qui ont de l'Amour à donner - mais de cet Amour, personne n'a soif...

 

qui s'aiment - mais qu'on a séparés...

qui aiment - mais qu'on a baillonnés...

 

En ce soir, je prie encore pour ceux...

dont l'innocence est bafouée...

dont l'honneur est suspecté...

dont la réputation a été ruinée...

dont la fécondité a été assassinée...

 

Seigneur, souviens-toi de nous tous

quand Tu reviendras dans Ton Royaume ...

 

une prière de Mère Myriam